France Joli | Radio Funk | Funky Pearls | Artistes Disco | Artistes Funk

Connue pour sa voix douce et haletante et ses tubes dance à base de synthétiseurs, France Joli (née en 1963) a connu le succès à la fin des années 1970 et au début des années 1980.

France Joli est l'une des nombreux artistes de Prelude Records qui sont devenus des superstars grâce à leurs tubes disco.

Tony Green, un dénicheur de talents qui sera plus tard responsable de l'ascension de Freddie James et qui a également découvert le fils de Geraldine Hunt.

En septembre 1979, le premier single de France Joli, tiré de son premier album, est classé numéro un au hit-parade du disco, numéro trente-six au R&B et quinze au pop.

La chanson est un hit disco imparable qui a catapulté son interprète en tête des ventes aux États-Unis à l'âge de 16 ans.

Les faces 2 des singles de l'album, Let go et Playboy, font partie du même genre musical.

Les sorties jazz de Prelude étaient principalement destinées aux disquaires.

Les chansons sont synchronisées avec un rythme de 132 impulsions par minute (Come to me = 132,9 ; Let go = 132,8 ; Don't stop dancing=132,5 et Playboy : 127,3), ce qui rend le son magnifique.

Cet album est également disponible en format double disque pour les DJs.

Après son tube "France Joli", elle fait de nombreuses apparitions à la télévision aux États-Unis : dans The Merv Griffin Show et Dinah Shore, puis dans Midnight Special.

En outre, elle a fait la première partie de Peaches & Herb à Las Vegas et a remplacé Donna Summer à Fire Island en juillet 1979.

En 1980, elle réédite ses succès disco sous le titre Tonight (no 175). Un titre de l'album, The heart to break the heart (128 bpm), réintroduit de nombreux éléments qui ont rendu Come to me si populaire : intro lente ; crescendo dans le volume et la hauteur ; longues notes sur la voix. Un homme se joint à elle pour un duo à un moment donné.

Cette chanson est le troisième disque disco le plus populaire d'août 1979. Sa face 2 comprend Feel like dancing (116 bpm), qui est aussi une ballade. Dans cette œuvre, France Joli se tourne vers des tempos plus lents avec des chansons comme This time (" le premier single ") et When love hurts inside-Tonight ".

Le reste des chansons est funk, mais plus lent et moins excitant que les deux tubes - Tough Luck et Stoned in Love. La réalisation artistique de l'album est à nouveau due à Tony Green .

La version courte de The heart to break the heart (3:45) est éditée en 45 tours, tandis que Feel like dancin' (4:00) apparaît sur la face B.

Au cours de l'été 1981, elle sort Gonna Get Over You en single 12 pouces - le premier disque Prelude dans ce format. C'est aussi son premier disque à être distribué en dehors de New York par Cotillion Records et Thang, le label RCA de William Anderson. Cet excellent morceau de funk à 110 bpm produit par les frères Twinkle Williamsburg Affair est le n°2 du disco pour deux raisons : Premièrement, son utilisation brillante du piano ; Deuxièmement, la voix de Moreau-Lisette

En 1982, elle sort son album Now ! qui contient une version longue de "7:15" et une version plus courte appelée "6:30". Au début de cette année-là, elle a également sorti un autre grand disque intitulé Come to me-song.

Elle sortira en tant que single 12 pouces (sur la face 2 de Your good lovin') et est la seule chanson de cet album produite par Darryl Payne. Eric Matthew a contribué à d'autres groupes tels que Gary's Gang et Sinammon, mais celle-ci a été son premier véritable succès avec The Whispers.

La direction artistique d'Anderson / Reid profite également aux autres chanteurs de Prelude : ils ont fait un travail formidable avec Unlimited Touch et Empress. Il en est de même pour Matthew / Payne avec Sharon Redd et Secret Weapon.

Le reste de l'album est mitigé. On y trouve des morceaux funk formidables (108 bpm et I need someone), ainsi que des ballades fades destinées aux adultes ("I'm still thinking of you", "Now" et "Everlasting Love") et "gonna get over you" aura sa version en espagnol de 7:15 : Te olvidaré.

Elle a fait la première partie des Commodores au Radio City Music Hall en 1982. Alors qu'elle était encore avec Prelude, Epic lui a fait signer un contrat d'enregistrement.

Après la sortie de son troisième album pour Epic, Le reste de la carrière de Whitney avec le label est moins réussi : elle sort deux albums FM funk-rock considérés comme inférieurs par les critiques et les fans - Attitude (1983), réalisé par Pete Bellotte, et Witch of Love (1985) , que George Duke dirige.

Le premier album, qui sort en août 1983, ne contient que deux bonnes chansons : une reprise de Standing in the shadows of love et Nasty love.

L'album a été précédé par la sortie de Girl in the 80's en single. Sur le vinyle 12 pouces, on trouve une version plus longue sur la face 1 (4:40) et la version album sur la face 2.

Le deuxième single, Blue-Eyed Technology, est sorti en janvier 1984. La version 12" (6:10) et le format 45 tours étaient également disponibles. Girl in the 80's / Standing in the Shadows of Love s'est classé au 46e rang des chansons de club de danse pour novembre 1983/1984 ; tandis que "Blue-Eyed Technology" a atteint le 61e rang et le 18e rang du palmarès de danse de Billboard pendant la même période.

Dans le deuxième album, seules quelques chansons se distinguent. L'une d'entre elles est "Does he dance", qui a été remixée par Shep Pettibone en deux versions : l'une longue (6:20) et l'autre plus courte (5:30), sur la face B avec des doublages inclus.

.

Comme beaucoup de ses contemporains disco, France Joli a eu du mal à trouver un créneau productif dans les années 1980, malgré sa collaboration avec des producteurs renommés (Giorgio Moroder était producteur exécutif sur Now !) et des auteurs-compositeurs/managers qui avaient travaillé étroitement avec Barry Manilow.

Ils ont également géré les carrières de Madonna et de Michael Jackson (l'autre co-présentatrice de Joli est sa mère).

D'autres chanteuses, comme Donna Summer, Linda Clifford et Norma Jean Wright de Chic sont également dans ce cas.

Comme elle, elles ont produit occasionnellement des tubes dans les années 80, mais n'ont jamais connu le succès à long terme ou la reconnaissance de la critique.

La plus grande erreur d'Epic a été de s'orienter vers un son plus rock, alors que la dance music s'enrichissait de nouvelles formes comme le break ou la house.

La popularité de France Joli était concentrée en Amérique du Nord (Canada, États-Unis et Mexique). Ses disques Epic n'étaient pas disponibles en Europe.

Parce qu'elle n'a pas pu transférer son succès du marché nord-américain au marché européen, Tina Turner, Diana Ross et Amii Stewart ont mieux réussi que LaBelle.

Après ses deux albums Epic, France Joli restera dans les mémoires pour les tubes de son passé. Déjà à la fin de 1983, Prelude avait remixé "The heart to break" avec un remix de John Morales et Sergio Munzibai disponible en trois versions : Version longue 7'10s (12 pouces), Short Mix 4'50''s(7 pouces) & Radio Edit 3'23''.

La compilation Prelude mastermixes contient un remix de Gonna get over you (7:10) et un autre de I wanna take a chance on love (7:15).

Les remixes de ces deux titres - sans l'intro de Gonna get over you - ont été inclus dans la compilation Dancin' memories.

Raymond Cazaux a remixé ce morceau en 1989, ajoutant 30 secondes de beats à une version de 5:40 comprenant les versions originales vocale et instrumentale.

Gonna get over you est également coupé sur de nombreuses compilations générales, dans sa version originale.

En 1989, Unidisc a sorti une compilation intitulée Greatest hits. Elle comprend les versions de leurs chansons de l'album long-playing - (Come to me/Don't let go), (Feel Like Dancing/I Wanna Take A Chance On Love) ("Still Thinking Of You"/"I Need Someone") et "Everlasting Love" - qui étaient plus longues que celles des versions single.

L'album comprend également deux remixes : une version de 10 minutes de "The Heart to Break the Heart", et une version de 8 minutes de Te olvidaré.

La version complète est sortie en 1990 sur Prelude's Greatest Hits Vol. IV, la version 7" est sortie en 1985 dans le cadre de Prelude Passion.

On peut également trouver Come to me dans une version plus courte sur la compilation Rhino sortie en 1992, Billboard Top Dance Hits 1979. Elle apparaît également sur d'autres compilations générales.

En 1992, Unidisc a sorti quatre remixes de "Come to me", deux néo-classiques et deux house. Le single comprenait la version longue originale ainsi que le mix disco Classy 70s plus court de huit minutes de ce titre (également disponible sur un autre CD avec une voix de Jackie Moore au lieu de Giorgio Moroder).

Les premier et dernier chapitres du livre sont signés Ivan Pavlin et Gino Olivieri. Robert Matichak a écrit les deux autres chapitres.

En 1993, Prelude/Unidisc a réédité les albums de France Joli, Come to me, Tonight et Now !

La chanson Come to me fait également l'objet de multiples autres versions, notamment instrumentales et remixes.

L'album Now ! comporte une version longue, courte et instrumentale de la chanson "The heart to break the heart". Sur sa réédition sous le titre Now !, on trouve en bonus le titre Gonna get over you en version longue, instrumentale et remixée en espagnol.

En 1993, "Gonna get over you" est réédité sur la compilation Dance classics : the hits Vol.2 d'Unidisc. Ce titre est également inclus dans un volume ultérieur de la série Best disco album in the universe d'EsseX ("Universe 4").

En 1993, l'album compilation The hot classics box set (Hot tracks) comprend un remix de "The heart to break the heart" sur le volume 1.

En 1996, France Joli revient sur la scène musicale avec un titre de danse à succès, "Touch", en retrouvant Tony Green comme directeur artistique.

La chanson "Touch" a atteint la 24e place du classement de la musique de danse en janvier 1997. Le single de son album Breakaway, sorti le même mois, comportait également deux remixes de Touch.

France Joli, une icône de la musique disco, a participé à l'écriture et à l'arrangement de certaines chansons.

Top Titres

Gonna Get Over You 1

Gonna Get Over You

Come to Me 2

Come to Me

Gonna Get Over You (CLUB MIX) 3

Gonna Get Over You (CLUB MIX)

Feel Like Dancing 4

Feel Like Dancing

Gonna Get Over You - 12 5

Gonna Get Over You - 12" Mix

The Heart to Break the Heart 6

The Heart to Break the Heart

Come to Me - Radio Edit 7

Come to Me - Radio Edit

Your Good Lovin' 8

Your Good Lovin'

Don't Stop Dancing 9

Don't Stop Dancing

Don't Let Go 10

Don't Let Go

Top Albums

Greatest Hits
Greatest Hits
pistes
Now!
Now!
pistes
Come to Me
Come to Me
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article