Gerald Alston | Radio Funk | Funky Pearls | Artistes Disco | Artistes Funk

Gerald Alston est surtout connu comme le chanteur du groupe Soul, les Manhattans , après 1970.

Il faisait partie du groupe couvrant deux époques.

D'abord de 1970 à 1988, date à laquelle il quitte le groupe pour enregistrer quelques albums solo, qu'il rejoint en 2007 jusqu'à nos jours.

Né à Henderson, Gerald est le neveu du chanteur de gospel Johnny Fields et également le fils du révérend JB Alston.

Son oncle est Johnny Fields de The Blind Boys, tandis que sa tante est Shirley Alston Reeves, l'ancienne chanteuse de The Shirelles .

Gerald a chanté en tant que jeune homme dans la chorale de l'église, puis a formé les New Imperials, un autre groupe de Gospel qui a également chanté sous le nom de Gospel Jubilee.

Il s'est lié avec les Manhattans après une visite dans sa ville natale, où le groupe a loué une partie de son propre équipement de scène.

Le groupe a entendu Gerald chanter avec son groupe et lui a demandé de rejoindre leur groupe à l'âge de 17 ans.

Il a rejoint les Manhattans en 1970, peu de temps après la mort de leur ancien chanteur George 'Smitty' Smith.

Avec les Manhattans, on peut l'entendre chanter le chant principal sur de nombreux tubes du groupe, notamment "Kiss And Say Goodbye", "There No Me Without You" et "Shining Star" (pour lequel il a remporté un Grammy).

Gerald (avec les Manhattans ) a chanté le duo 'Where Did We Go Wrong' b/w 'Maybe Tomorrow' (en 1986) avec Regina Belle , lors de ses débuts d'enregistrement (produit par Bobby Womack ).

Entre 1988 et 1995, Gerald quitte le groupe pour enregistrer cinq albums (dont son hommage de 2008 à Sam Cooke ), ainsi que dix singles solo, dont 'Take Me Where You Want To', 'Send For Me' et 'Activated, principalement pour l'empreinte Motown Records.

Gerald, en tant qu'artiste solo, a sorti "Open Invitation" en 1990, qui comprenait "Slow Motion" et "Getting Back Into Love".

Deux ans plus tard, il sort "Always in the Mood", suivi de "First Class Only" en 1994.

En 2007, il rejoint les rangs des Manhattans , avec lesquels il est resté jusqu'à nos jours.

En 2008, il a sorti 'Gerald Alston Sings Sam Cooke ', qui est sorti sur CD Baby.

Top Titres

Slow Motion 1

Slow Motion

Oh Holy Night 2

Oh Holy Night

Sugar 3

Sugar

Take Me Where You Want To 4

Take Me Where You Want To

Stay a Little While 5

Stay a Little While

Slow Motion - Edit 6

Slow Motion - Edit

Send For Me 7

Send For Me

Stick Me for My Riches 8

Stick Me for My Riches

Open Invitation 9

Open Invitation

I Can't Tell You Why 10

I Can't Tell You Why

Top Albums

Open Invitation
Open Invitation
pistes
Gerald Alston
Gerald Alston
pistes
Always In The Mood
Always In The Mood
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article