Nouvel épisode de "David Ruffin Story" disponible maintenant sur Funky Pearls Radio ! 

Aujourd'hui sur Funky Pearls Radio, nous nous plongeons dans la vie de David Ruffin, une figure emblématique du monde de la soul et du R&B, dont la voix a marqué une époque chez Motown Records. Né David Eli Ruffin le 18 janvier 1941 à Whynot, dans le Mississippi, les premières années de David dans la chorale de l'église ont posé les bases de son futur succès.

Frère cadet de Jimmy Ruffin et cousin de Melvin Franklin des Temptations, David a grandi entouré de talents musicaux. Dans son adolescence, David a commencé sa carrière musicale professionnelle avec le groupe de gospel les Dixie Nightingales, puis avec le groupe de doo-wop les Voice Masters.

En 1960, il était à Detroit, signant avec le label Anna en tant qu'artiste solo, sortant des singles qui marqueraient le début d'un voyage remarquable. Le destin de David avec les Temptations a commencé en 1964 lorsqu'il a remplacé Eldridge Bryant.

Initialement choriste, David s'est rapidement imposé en tant que chanteur principal sur des succès tels que "My Girl" et "Ain't Too Proud To Beg", sa voix devenant synonyme du succès du groupe. Cependant, son passage chez les Temptations n'a pas été sans difficultés.

En 1968, en raison de divers problèmes, David a été remplacé dans le groupe, ce qui l'a amené à entamer une carrière solo. Son premier succès en solo, "My Whole World Ended" en 1969, a prouvé que sa voix pouvait captiver le public tout autant par elle-même. Les années 1970 ont vu David collaborer avec son frère Jimmy et travailler avec des producteurs tels que Van McCoy.

Son album "Who I Am" en 1975, avec le succès "Walk Away From Love", a marqué un sommet, résonnant auprès des fans des deux côtés de l'Atlantique. La fin des années 1970 et le début des années 1980 ont été une période de transition pour David, avec une brève incarcération pour évasion fiscale et un passage chez Warner Brothers Records. Son album "Gentleman Ruffin" en 1980 et la réunion ultérieure avec Eddie Kendricks en 1982 ont ravivé les souvenirs de leurs jours chez les Temptations.

La collaboration de David avec Kendricks a abouti à l'album "Ruffin And Kendrick" en 1987, mettant en valeur leur magie vocale durable. Cette période les a également vus se produire avec Hall And Oates à l'Apollo et au concert Live Aid, célébrant leur héritage dans la musique soul.

Le début des années 1990 a vu David enregistrer avec le label Motor City de Ian Levine et partir en tournée avec Eddie Kendricks et Dennis Edwards. Cependant, cette résurgence a été interrompue par sa mort tragique le 1er juin 1991 à Philadelphie, suite à des complications liées à la toxicomanie.

L'héritage musical de David Ruffin est monumental. Sa voix a non seulement défini le son des Temptations, mais a également laissé une empreinte durable sur la soul et le R&B. Ses albums, de "My Whole World Ended" à "Ruffin And Kendrick", témoignent de sa polyvalence et de son attrait durable.

Alors que nous réfléchissons à la vie et à la carrière de David Ruffin sur Funky Pearls Radio, nous nous souvenons d'un homme dont la voix était aussi captivante que sa vie était complexe. Ses contributions à la musique continuent de résonner, nous rappelant la puissance d'une mélodie soul et d'une voix passionnée.

David Ruffin, une véritable légende de Motown, reste une figure inoubliable dans les annales de la musique soul. Pour écouter l'épisode complet "David Ruffin Story", rendez-vous sur le lien suivant : https://smartlink.ausha.co/radio-funk-le-podcast-de-funky-pearls-radio/david-ruffin-story Ne manquez #radio #podcast #disco #boogie #afro #radiofunk #funkypearlsradio #radiodisco #podcastfunk #radiogratuite #radioonline

David Ruffin Story