Al Kent Radio Funk Radio Funk | Funky Pearls Animateurs Funky Pearls Radio

31 août 2022 à 15h58

Al Kent est une légende du disco. Il est DJ depuis des années, traquant et jouant des disques rares.

Il aimait la musique dès son plus jeune âge et a passé de nombreuses années dans des magasins de disques, jouant de la soul nordique et plus tard se convertissant au disco. Cela a mené à une longue carrière

Il a fondé un label appelé Million Dollar Disco en 2000, et il a également fait du bon travail avec eux. Ils ont sorti des chansons qui deviennent importantes dans la musique dance.

Sa première utilisation de l'IA dans des projets créatifs était un mélange de disques obscurs qu'il a trouvés et que vous pouviez trouver sur son ordinateur qu'il a mélangés, appelés "Disco Not Disco".

Son amour pour la house est contagieux et je peux dire qu'il a influencé des tonnes d'autres artistes - comme Laurent Garnier, Frankie Knuckles, Larry Levan et même Prince !

Al Kent est né en Écosse. La collection de disques de son père et son amour du whisky ont incité le jeune Al à devenir DJ.

Dans leur collection, il y avait Abba et Elvis, ainsi que le Glitter Band et Buddy Holly. Je ne pouvais pas le croire. Tout ce qu'ils possédaient était de la merde !

En 1976, Al s'est enfui de chez lui pour aller vivre à New York. À l'âge de huit ans, il commence à assister à des fêtes au Loft, une discothèque légendaire qui attire les meilleurs DJ comme Nicky Siano (qui est également italo-américain).

En 1978, Irvine a été arrêté pour possession de PCP alors qu'il était invité à Better Days avec Tee Scott et expulsé vers Glasgow, où son père avait récemment pris goût à David Essex.

C'était la pagaille, alors Alan a ouvert son propre club à Glasgow en se basant sur les expériences qu'il avait eues au Studio 54. Avec de l'argent de sa poche, il a fait venir Richard Long pour l'installer, et Walter Gibbons a joué à la soirée d'ouverture.

Depuis lors, il a acheté de nombreux disques, fait du deejaying dans différents endroits et enregistré un orchestre. Pour plus de détails sur le Million Dollar Orchestra, voir sa biographie. L'album a été réalisé en enregistrant des performances en direct, sans overdubs, dans un studio classique avec du matériel vintage (principalement en une seule prise).

C'est un album disco riche, luxuriant et chargé de cordes qui vous donne envie de danser dans les rues avec joie. La musique est d'une musicalité phénoménale et c'est du pur plaisir !

Al Kent travaille actuellement avec Lynn d'Ebonycuts sur une machine à remonter le temps. Une fois terminé, les deux hommes utiliseront leur appareil pour voyager dans le temps et acheter de nombreux disques avant que quiconque ne les ait entendus.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article