Serge KOOLENN - Les femmes des autres - 1981

01 juillet 2022 à 06h51

Serge Koolenn est un musicien, auteur-compositeur et chanteur français, né le 15 avril 1947 à La Garenne-Colombes en France et mort le 28 avril 2015 à Molières-sur-Cèze.

Il est surtout connu pour avoir été le guitariste et le parolier du groupe pop français Il était une fois, ainsi que pour avoir entretenu une relation amoureuse sérieuse avec son chanteur de 1969 à 1979. Après la dissolution du groupe, il a sorti six œuvres en solo avant de mourir en 1990, à une époque où la France faisait tout pour lutter contre le piratage des disques par tous les moyens.

En 1963, Serge Koolenn (guitare/voix), Richard Riton Dewitte (batterie) et Jacky Guérard - rejoint par Henri Riquet Séré - (basse/voix) créent le groupe Les Chaussettes Noires à Colombes, en France. Leur musique se caractérise par un son proche du rock'n'roll de l'époque des Beatles.

Le nom de Piteuls a été inventé en 1964, date à laquelle ils s'appelaient New Peatles, puis les Peatles avant de devenir Piteuls.

En 1957, ils remportent un concours radiophonique parrainé par Radio Luxembourg pour le meilleur groupe de rock français dans les maisons de jeunes de Courbevoie (Hauts-de-Seine).

En 1964, le guitariste Jean-Pierre Demetri remplace Jacky Guérard. En 1965, pour accompagner Charles Trenet - qui est en convalescence et ne peut plus chanter au mieux - le groupe devient un quintet avec l'arrivée du pianiste Jean-Jacques Kravetz (Jacky ayant été contraint de rester à Paris à la suite d'une malencontreuse affaire d'explosifs).

Ils font la première partie des Rolling Stones à l'Olympia en 1966, accompagnant Evy pendant sa tournée avec les Kinks.

Le groupe a dû abandonner ses tentatives d'enregistrement sous le nom de The Peatles en raison de problèmes juridiques et a donc pris d'autres noms :

En 1966, un jeune chanteur nommé Didonc a enregistré une chanson avec Marcelle intitulée "Quatre cheveux dans le vent".

En 1966, Trenet a engagé Les Corsaires pour être son groupe d'accompagnement pendant une tournée.

En 1967, Pierre et Paul ont écrit la chanson "Je suis Turc" en hommage à Charles Trenet.

Les Papyvores ont enregistré un album en 1967, avec le titre Le Papyvore.

En 1967, Buddy Badge and his Dreamers (Montezuma's Long Smoke) a publié une version anglaise de la chanson qui avait été précédemment chantée en zuni.

En 1967, le tube de l'été "A Whiter Shade of Pale", écrit successivement sous le titre "Pro Cromagnum" (chant de Gary Brooker) et finalement intitulé New Chapel Choir for Japan - a été repris par Cambridge Visitor.

En 1967, le chanteur Jacques Mercier et le claviériste Christian Burguière rejoignent le groupe. Avec Jean-Pierre Demetri (percussions) et JJ Kravetz (basse), ils se font connaître sous le nom de Jelly Roll pour sortir un album hommage à Otis Redding en 1968.

Je travaille également à une adaptation de Je travaille à la caisse et à une reprise de Nights in white satin des Moody Blues.

En 1969, après que les désaccords avec la direction du groupe soient devenus trop graves pour être tolérés plus longtemps, Jacques Mercier et Christian Burguière quittent Les Sultans. Patrick Beauvarlet (guitare) et Henri Boutin (claviers), tous deux anciens membres du groupe de rock français The Jets, les remplacent.

Le groupe de Michel Polnareff l'accompagnera sur scène.

En 1969, Serge Coolen rencontre Joëlle Mogensen dans un café de Saint-Tropez. Elle devient sa compagne pendant neuf ans et la voix du groupe Il était une fois de 1971 à 1979.

Joëlle et Serge ont enregistré leur premier single en secret - Sonne, carillonne - mais il n'a pas été beaucoup diffusé.

En 1971, Serge Koolenn et ses amis Richard Dewitte, Lionel Gaillardin, Bruno Walter et Christian Burguière forment le groupe Il était une fois.

En 1972, deux ex-bandmates de Tony Catt & Les Triffids - Jean-Louis Dronne et Daniel Schnitzer - remplacent Bruno Walter et Christian Burguière.

Richard Dewitte a écrit la musique de J'ai encore rêvé d'elle, et Serge Koolenn en a écrit les paroles. La chanson est un énorme succès en 1975. Lionel Gaillardin quitte le groupe cette année-là et est remplacé par Marc Thiebaut à la guitare basse.

En 1978, avant la séparation du groupe, Serge Koolenn enregistre un album avec Jacques Mercier (ex-Jelly Roll) et Riquet Séré (ex-Piteuls), rejoints par Gilbert Einaudi à la batterie.

La dissolution du groupe en 1979 marque la fin de la carrière de ses membres : dans les années qui suivent, Serge Koolenn et Richard Dewitte sortent chacun quelques enregistrements, puis disparaissent de la scène publique. La carrière solo de Joëlle Mogensen est brusquement interrompue le 15 mai 1982, lorsqu'elle décède à la suite d'un œdème pulmonaire.

Serge Koolenn a écrit les paroles de nombreuses chansons interprétées par Dick Rivers pendant dix ans, puis a commencé à organiser des spectacles éducatifs pour les écoles.

Ayant été diagnostiqué d'un cancer, il a décidé d'arrêter son traitement et est décédé dans la nuit du 27 au 28 avril 2015.5 Après avoir dit au revoir à tout le monde 6-sereinement pour ne rien laisser passer.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article